Vos épreuves vous forgent.

Nous sommes tous passé par des épreuves ceci avec plus ou moins des différences d’intensité. Du fait d’être non reconnu à notre juste valeur, à la perte d’un proche en passant par la maladie. De la désillusion, au corps meurtri, à l’esprit, au cœur brisé.

Au-delà de tout cela, nous avons appris sur nous même, sur notre force de caractère, sur notre foi. Nous nous sommes reconstruit, plus fort, plus déterminer, plus intelligent, plus vivant que jamais. La résilience cette faculté de rebondir face aux épreuves est venue à nous, elle s’est exprimée en nous, par nous.

Je vous invite à prendre la douleur comme une force à vous en servir comme un moteur, de transcender la souffrance, la transformer. Les épreuves, transformez-les en défis.

Victor Frankl au sein des camps de concentration avait trouver le sens de sa vie par la théorie de la logothérapie et l’analyse existentielle malgré la perte de toute sa famille celle-ci décimée a l’intérieur du camp d’Auschwitz, sa condition de détenu et les mauvais traitements.

La douleur devient supportable quand on lui met du sens.

Au Japon, il est dit : tombez sept fois, relevez vous huit.

Inky Johnson lors de son cinquième match de NFL a failli perdre la vie. Il a plaqué un adversaire au sol et s’est brisé l’épaule et la clavicule ce qui a conduit à une hémorragie interne ainsi que la perte de l’usage de son bras. Il a dû arrêter sa carrière de joueur de football qui représentait non seulement son rêve, mais aussi tous les sacrifices pour y arriver. De cette épreuve est né l’un des conférenciers les plus inspirants du monde.

Oprah-Winfrey-011Oprah Winfrey, qui née avec tous les désavantages sociaux a su transcender sa condition, elle fut abusée sexuellement dans sa jeunesse, elle était tellement pauvre qu’elle se vêtissait de sacs de pommes de terre qui était bien souvent le repas au mois de sa famille.

Utilisez l’effet placebo ainsi que le palais de la mémoire afin de créer votre réalité intérieure pour par la suite la manifester physiquement.

Comme il est dit dans le film Fight Club : je ne veux pas mourir sans cicatrice.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s